Et si nous vivions dans les arbres ?

Dans les Landes, ce ne sont pas les nouveautés qui manquent ! La ville de Léon a toujours eu un côté attirant qui fait que l’on a toujours été plus enclin à la choisir comme destination des vacances. Cette fois-ci, c’est avec des cabanes en bois perchés dans les arbres de la ville de Léon séduit les visiteurs. En apparence, cela ressemble plus à un nid de Marsupilami auquel on a ajouté une touche de « Star Wars ». Confortable et douillette, cette cabane en bois ressemble plus à une énorme bilieux suspendu dans les arbres. On l’appelle le Lov-nid, elle fait partie des choses insolites à voir dans la ville de Léon.

Une apparence intrigante

La boule est en suspension à 4 mètres de hauteur. Elle possède des écailles rectangulaires de couleur rousses faites de Sapin Douglas, qui est un des bois les plus imputrescibles. Cette sphère est reliée à une maison sur pilotis par le biais d’un pont de planches. C’est dans cette maison que l’on peut prendre un bain ou se restaurer sur la terrasse.

Le Lov-nid porte bien son nom, il a l’apparence d’une soucoupe volante dont une corde suffit pour actionner l’ouverture d’une porte verticalement. Un effet qui rappellerait presque les films de science-fiction.

Une chambre à coucher hors du commun

On se demanderait bien se que peut contenir le Lov-nid. Ce cocon suspendu contient en réalité une chambre à coucher avec un toi vitré pour apprécié la vue du ciel et des cimes des arbres. Malgré tout, le Lov-nid fait un poids total de 1200 kilos. Pour le maintenir en suspension, il faut 6 câbles solides pour le stabiliser et offrir la sensation de flottement à ses occupants.

Le Lov-nid fait partie d’une série de maisons perchées dans les arbres conçues par Hubert Avatanéo. Il a commencé ce concept en 2008 et fait ainsi le bonheur de ceux qui ont envie de vivre quelque chose de différent.

L’arbre fait partie de l’architecture

Les constructions de Hubert surprennent par leur authenticité. L’arbre qui sert de support pour suspendre la cabane est entièrement exploité. Comme exemple, il y a la cabane Léonie qui flotte à 7 mètres au dessus du sol et qui se sert des branches comme piliers et supports. Les branches parcourent la maison et sortent par la fenêtre sans toutefois nuire à l’esthétique de la maison. Solide, la cabane peut accueillir même un groupe de personnes. Cela change un peu des sites de camping 4 étoiles Léon, mais l’expérience en vaut le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 + 4 =